Fortschwihr

Comme tous les villages se terminant par wihr, Fortschwihr a été une ferme romaine « villare », lorsque les romains étaient en Alsace de 56 avant JC à 486 après JC. Fortschwihr apparaît dans les textes au XIVe siècle sous différents noms : Volraczwiller (1315) ; Volratswihr (1363,1374) ; ... Ces noms viendraient du prénom Volrat ou Fulrad (abbé de Saint-Denis au VIII e siècle).

L’exécution d’une fouille de sauvetage (automne 1997) avant la réalisation d’une opération immobilière (« Le Jardin de Fleurette » ) a renouvelé la datation de l’implantation de la communauté villageoise. La découverte d’une sépulture à incinération du II° siècle indique que le site était occupé dès l’époque gallo-romaine. L’exhumation d’une nécropole mérovingienne (fin VII e siècle) et carolingienne (fin VIII e siècle)  attestent l’implantation durable de la population.
Le nom du village n’est cependant cité qu’au début du XIV e siècle. Il appartient alors aux seigneurs de Horbourg avant d’être cédé en 1324 aux comtes de Wurtemberg. On trouve mention de l’église Saint-Laurent de Fortschwihr dès 1315. La paroisse faisait partie de l’évêché de Strasbourg, chapitre rural de Marckolsheim. La Réforme fut introduite entre 1534 et 1536 par Georges Ier de Wurtemberg, comte de Montbéliard et de Horbourg, seigneur de Riquewihr.
En 1534, le comte Georges de Wurtemberg introduit la Réforme et la paroisse devient protestante.

Patrimoine

Eglise Saint-Laurent :  L’église Saint-Laurent de Fortschwihr est mentionnée dès 1315. La paroisse faisait partie de l’évêché de Strasbourg, chapitre rural de Marckolsheim. La Réforme fut introduite entre 1534 et 1536 par Georges Ier de Wurtemberg, comte de Montbéliard et de Horbourg, seigneur de Riquewihr.

Le premier pasteur, Adam Gundelmann, arriva en 1544 et l’église fut utilisée par les protestants jusqu’en 1687. Avec la révocation de l’édit de Nantes, une cure  royale est créée par Louvois dans les villages qui comptent plus de sept familles catholiques. L’église de Fortschwihr se voit donc appliquer le simultaneum : le chœur est attribué aux catholiques. Deux fois par an, lors des rogations et à Saint-Laurent, le bâtiment servait au culte catholique.
L’église fut démolie en 1860 à cause de sa vétusté et un nouvel édifice la remplaça en 1863.

Dans la nuit du 29 au 30 janvier 1945, une grande partie de l’église est détruite, à l’exception du clocher. Reconstruite après la guerre, elle est consacrée en 1956 et se verra dotée en 1958 d'un orgue du facteur Mulheisen et d'une nouvelle cloche.


En 2002, la volonté concertée de la commune de Fortschwihr, des deux communautés religieuses et la générosité des habitants ont permis une restauration de l’intérieur de l’église et la réalisation dans le chœur d’une remarquable peinture murale d’Olivier Wagner.

Office de Tourisme de Colmar et sa région

Place Unterlinden
68000 COLMAR - FRANCE
Mentions légales

Horaires d'ouverture

Ouverture de l’Office de tourisme de Colmar et sa région :

(Horaires jusqu'au 12 février)
Lundi au samedi de 9h à 13h et de 14h à 17h
Fermé les dimanches

Mesures sanitaires anti-covid

Nous avons mis en place des mesures sanitaires pour vous garantir une meilleure sécurité lors de votre passage dans nos locaux.

  • Accueil réaménagé
  • Gel à l'entrée
  • Sens de circulation
  • Plexiglas au comptoir
  • +33 (0)3 89 20 68 92
  • Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
We use cookies
Ce site web active par défaut des cookies pour des outils de mesure d'audience et des fonctionnalités anonymes. Vous pouvez configurer votre navigateur afin de bloquer ou être informé de l'existence de ces cookies. Ces cookies ne stockent aucune information d’identification personnelle. L'Office de Tourisme s'en sert pour évaluer si son site est optimisé et répond à vos attentes. Nous mesurons notre audience en utilisant des solutions spécialisées. Toutes les informations collectées par ces cookies sont agrégées et donc anonymisées.